Un tigre, c'est quoi?

Tinka  et oural les tigre du zoo de Servion

Le tigre (panthera tigris) vit sur notre planète depuis 2 millions d'années. Il y a un siècle, 8 sous-espèces de tigres vivaient sur la surface de la terre, dans divers habitats répartis à travers l'Asie et une partie de l'Europe. Leur population atteignait vraisemblablement les 100'000 unités. Aujourd'hui, il ne reste plus que 5'000 à 7'000 tigres confinés dans de petits territoires isolés à travers l'Asie. Trois sous-espèces ont disparus: le tigre de Bali dans les années 1940, le tigre de Caspienne dans les années 1970 et le tigre de Java dans les années 1980. L'espèce la plus menacée aujourd'hui est le tigre de Mandchourie, qui ne compte plus que 20 à 30 spécimens.

Tinka, la vie suisse d'une tigresse de Sibérie.

Tinka était une star dans son pays natal, la Norvège. Cette magnifique tigresse de Sibérie est devenue une vedette en Suisse. Tinka est née en mai 2003 au zoo de Kristiansand au Sud-ouest d'Oslo. En novembre 2004, elle a été déplacée à Servion dans le cadre d'un programme mondial de préservation, intitulé 21st Century Tiger.

L'objectif de cette translocation est simple: un accouplement de Tinka avec le majestueux Zeus, un mâle de 4 ans venu d'un zoo munichois.

Hormis les périodes de chaleurs, Zeus et Tinka vivent dans des enclos mitoyens. Mais de part et d'autre du grillage, les deux félins communiquent et apprennent à se connaître. Cette séparation n'est d'ailleurs pas contre nature. Excepté durant la période des amours, où un couple se côtoie entre 10 et 15 jours, le tigre vit d'ordinaire en solitaire sur un territoire qu'il contrôle. Un mâle fréquente 3 à 5 femelles. Pour s'accoupler, c'est lui qui pénètre dans le territoire de l'une de ses promises.

17 janvier 2005 : Première rencontre

Au début 2005, des pseudo-chaleurs ont fait croire à un proche accouplement de Tinka et Zeus. Mais contrairement aux prévisions, les gardiens ont pu de justesse éviter un affrontement. Ils ont séparé les deux bêtes avant un drame. Une dispute aurait pu coûter cher à Tinka. Son compagnon, avec ses 240 kg, est deux fois plus lourd qu'elle !

Cet incident n'a malheureusement pas aidé à souder ce couple improbable et nous nous sommes vus dans l'obligation de les séparer définitivement.

Nous avons alors pris contact avec programme de préservation des espèces qui a permis à notre mâle de trouver un nouveau logis au Parc des Félins qui se trouve .près de Paris. Depuis 2006, Zeus coule des jours heureux dans un grand parc avec la compagnie d'une nouvelle femelle anglaise nommée Tammy.

Janvier 2007

De notre côté, nous devions tout reprendre à zéro mais notre motivation était restée intacte. On nous proposa d'héberger un nouveau jeune tigre né le 15 août 2005 qui se trouvait au zoo de Jurques en France.

Après que toutes les formalités furent remplies, nous amenions donc à Servion ce jeune tigre que nos visiteurs proposèrent de nommer Oural du nom de la chaine de montagnes où habitent ses congénères en liberté.

Un tigre atteint son âge adulte à environ trois ans. Comme Oural n'avait qu'une année et demie quand il est arrivé, il ne fit preuve d'aucune agressivité envers Tinka. Leur entente étant manifeste à travers leurs séparations respectives. Il fut décidé en février 2007 de les réunir.

Février 2007 à .....

Leur couple évolua en douceur. Durant l'année 2007 on pu observer qu'Oural considérait Tinka comme une compagne de jeu et surtout au début comme la dominante du duo. Plus le temps passa et plus Oural pris de l'assurance. Il grandit et dépassa rapidement Tinka. Il est également devenu le dominant du couple. Il accepte toujours de s'amuser quand elle désire mais il sait également la remettre gentiment mais sûrement à sa place lorsqu'elle exagère...Tinka sait se montrer câline et ainsi son mâle lui pardonne tout....

Voyage de Tinka

9 Novembre 2004 Le long voyage de Tinka vers la Suisse

Transporter un tigre de Kristiansand en Norvège à Servion n'est pas chose aisée. Le zoo a bien sûr dû remplir une batterie de documents sanitaires et douaniers pour pouvoir faire rentrer Tinka en Suisse. Quatre personnes ont ensuite dû parcourir les 3000 km aller et retour pour amener en camionnette la jeune tigresse dans ses nouveaux quartiers. Aucune compagnie aérienne n'ayant accepté de transporter le félin, c'est donc par la route et accompagné d'un vétérinaire que Tinka a rejoint son futur conjoint, Zeus.

Novembre 2004-début 2005

Hormis les périodes de chaleurs, Zeus et Tinka vivent dans des enclos mitoyens. Mais de part et d'autre du grillage, les deux félins communiquent et apprennent à se connaître. Cette séparation n'est d'ailleurs pas contre nature. Excepté durant la période des amours, où un couple se côtoie entre 10 et 15 jours, le tigre vit d'ordinaire en solitaire sur un territoire qu'il contrôle. Un mâle fréquente 3 à 5 femelles. Pour s'accoupler, c'est lui qui pénètre dans le territoire de l'une de ses promises.

21 century Tiger
21st Century Tiger

Un programme mondial de sauvegarde des tigres

Les tigres de Sibérie sont aujourd'hui menacés d'extinction. Il ne resterait plus que 250 à 350 sujets en liberté. Une population trop faible pour pouvoir résister, par exemple, à une épidémie. Mais le tigre de Sibérie n'est pas le seul en danger. Les cinq sous-espèces encore présentes sur la planète doivent également être davantage protégées.

Plus que cinq sous-espèces

Le programme 21st Century Tiger, initié en 1997 et cordonné par Sarah Christie, spécialiste de la Zoological Society of London, développe des projets de préservation des cinq sous-espèces encore existantes en Russie bien sûr, mais également en Inde, en Indonésie, en Asie du Sud-est et en Chine.

Un réseau mondial

Ce réseau mondial de préservation des félins vise à conserver les sous-espèces de tigre à l'état pur. Environ 80 élevages participent à ce programme de sauvetage. Les tigres sont placés ainsi dans différents zoos « homologués » par le programme. Le zoo de Servion a ainsi dû se conformer à un cahier des charges précis, avant de recevoir Zeus et Tinka.

La méthode

La tenue d'une généalogie très précise permet d'éviter les mariages consanguins et de préserver au maximum la génétique d'une espèce. Le couple Tinka-Zeus n'est ainsi pas le fruit du hasard mais répond à une exigence d'union génétique harmonieuse. En cas de disparition de l'espèce dans la nature, des sujets élevés en captivité pourront alors créer une nouvelle génération de tigres.

Ce ne seront bien sûr pas les spécimens visibles dans les zoos du monde qui seront relâchés, mais leur descendance. Les chatons seront alors séparés du monde des hommes, afin d'être immergés immédiatement dans un état de nature sauvage. Pou garantir le succès de l'opération, ce n'est d'ailleurs que la deuxième génération de ces « isolés » qui sera réintroduite.

Pour l'heure, aucune réintroduction n'a été entreprise. La question d'un enclos suffisamment grand devra d'abord être réglée. En attendant, le réseau mondial de préservation se renforce, afin de multiplier les sujets prêts à participer à la réintroduction de spécimens.

Pour plus d'information: www.21stcenturytiger.org

oural